www.fortiffsere.fr VAUBOURG Cédric et Julie © COPYRIGHT Mentions légales

Le fort de Tamié est un gros ouvrage construit à 992 mètres d’altitude, à l’Est d’Albertville. Il surveille les débouchés du col de Tamié et l’arrière de la place d’Albertville. A sa construction, le fort possède un petit casernement en maçonnerie d’une faible capacité, le reste de l’équipage était logé dans des tentes dans l’enceinte du fort. Un casernement à l’épreuve des nouveaux obus sera construit dans la roche du piton rocheux en même temps que le magasin sous roc.

Le fort de Tamié est le plus grand fort du système Séré de Rivières avant celui de Dampierre à Langres.

En 1914, le fort de Tamié est le plus moderne de la place car ses munitions et sa garnison sont protégés dans des locaux à l’épreuve.

Aujourd’hui, il fait parti des plus beaux ouvrages de la place, visitable par le syndicat intercommunal qui gère le site. .

Plus de renseignement pour les visites du Fort de Tamié.

Rectangle à coins arrondis: Le fort de Tamié ou fort Brissac

Projets de modernisation

· Aucun projet de modernisation

· 1889 - Construction de trois magasins sous roc et d’un casernement sous roc bétonné d’une capacité de 288 places

Modernisations

Dates de construction

Coût des travaux en 1876

 

Effectif

 

 

 

Capacité du magasin à poudre

Capacité du magasin aux cartouches

Boulangerie

 

Puits et citernes

Pont de l’entrée principale

· 1er novembre 1876 - 1881

· 808 019 Fr or

 

· Environ 400 hommes placés dans des tentes avant 1890

 

 

 

· 2 magasins d’une capacité de 45 tonnes de poudre noire

· 3 184 272 cartouches

· 1 four construit dans l’abri sous roc après 1890 et 1 four Lespinasse portatif de 180 rations.

· Un puits alimentant une citerne de 1000 m3

· 1 pont à levis à bascule en dessous et une passerelle pour la deuxième entrée

1890

1913 à 1914

Zone de Texte: Pièces de rempart
du fort
Zone de Texte: Cuirassements et casemates
Zone de Texte: Défense des fossés

1884

Zone de Texte: Nb de pièces
Zone de Texte: 42
Zone de Texte: 42
Zone de Texte: 30

Aucune pièce de flanquement

Armement du fort et cuirassements installés entre 1879 et 1914

1879

Zone de Texte: 28

3 canons rayés

3 canons à balles

 

 

1904

Zone de Texte: 30

Défense des fossés

aux fusils

Armée active

· 2 officiers, 159 soldats et 1 cheval

Effectif en 1914

Armée territoriale

· 13 officiers, 767 soldats et 6 chevaux