www.fortiffsere.fr VAUBOURG Cédric et Julie 2010-2011 © COPYRIGHT

Le fort du Replaton est un ouvrage d’interdiction, il est construit entre la ville de Modane et le fort du Sapey à 1210 mètres d’altitude. Son rôle très stratégique est de surveiller la vallée d’Arc et l’important tunnel ferroviaire du Mont Cenis par lequel les italiens seraient susceptibles d’y amener de l’artillerie lourde et la gare internationale. Il est placé à 800m de son objectif, ce qui lui permet de l’atteindre à bout portant.

Le fort est placé au bord d’une falaise, son armement principal se situe dans des casemates de montagne. Son casernement est recouvert par une couche de béton spécial, il ressemble beaucoup à celui du fort St Michel à Toul . Ce qui permet à l’ensemble de l’ouvrage de résister au nouveaux obus.

L’abords de l’ouvrage est défendu depuis 6 bastions et son armement principal est complété par une batterie annexe. Le fort est relié par un téléphérique au fort du Sapey et à la ville de Modane.

Pendant l’entre deux guerres, les pièces de 95 des casemates seront replacées par des pièces 75 sur plate formes-Arbel. Des baraquements de paix seront construits entre le fort et la batterie en 1934.

Aujourd'hui, le fort est en parfait état, il appartient au musée de la traversée.

Il fait parti des ouvrages à rénover dans l’urgence.

Rectangle à coins arrondis: Le fort du Replaton et sa batterie annexe

Le plan du fort

Dates de construction

Coût des travaux

 

Effectif 112 hommes en 1891

 

 

Capacité du magasin à poudre

Capacité du magasin aux cartouches

Boulangerie                                              

 

Puits et citernes

Pont de l’entrée principale

Projets de modernisations

· 1914 Installation pour 1915 d’une usine électrique pour l’éclairage

· 1888 -1891 Renforcement complet du fort avec du béton spécial, création d’un casernement bétonné

· 1910 -1913 Installation d’une casemate pour projecteur de 90cm modèle Daydé et Pillé dotée d‘un générateur électrique à la place du poste optique qui communiquait avec la gare de Modane.

· 1887 - 1914 Construction d’un plan incliné reliant le fort du Replaton au fort du Sapey

· 1910 - 1914 Connexion au réseau électrique et télégraphique et installation d’un réseau de queux de cochons autour de l’ouvrage

· 1913 - 1914 Construction d’une casemate de montagne armée de 4 canons de 95 sur affuts de côte au dessus du casernement bétonné

Modernisations

· 1885 - 1891

· Env 2 000 000 Fr or

 

· 8 officiers, 8 sous officiers et 96 soldats

· 1 infirmerie

 

· 27,9 tonnes de poudre noire

· 588 kg de poudre à canons

· 1 four permanant de 200 rations, 1 de 60 rations dans les baraquements extérieurs et 1 four Lespinasse portatif de 180 rations.

· 2 citernes de 150 m3 et 11 m3.

· 1 pont à levis à bascule en dessous

1913

1914

Zone de Texte: Pièces de rempart
du fort
Zone de Texte: Cuirassements et casemates
Zone de Texte: Défense des fossés
Zone de Texte: Nb de pièces
Zone de Texte: 20
Zone de Texte: 20

Armement du fort et cuirassements installés entre 1886 et 1914

Les abords de l’ouvrage sont défendus aux fusils ou à la mitrailleuse

1891

Zone de Texte: 14

Capacité du casernement bétonné en 1914

162 places

· Infanterie: 3 officiers et 70 soldats

· Artillerie: 1 officier et 60 soldats

· Télégraphie: 1 télégraphiste

· Soit un effectif de 135 hommes

Effectif à la mobilisation en 1914

Zone de Texte: Batterie du saillant est

Redoute

Inconnu

 

4 canons de 95

Inconnu

 

Inconnu

1886

Zone de Texte: 12

Inconnu

 

Inconnu