www.fortiffsere.fr VAUBOURG Cédric et Julie © COPYRIGHT Mentions légales

Rectangle à coins arrondis: Le fort de Montperché

Le plan du fort

Projet de modernisations

· Pas de projet de modernisation

Dates de construction

Coût des travaux en 1876

 

Effectif 609 hommes

 

 

 

 

 

Capacité des deux magasins à poudre

Capacité du magasin aux cartouches

Boulangerie

Puits et citernes

Pont de l’entrée principale

· Août 1875 - 1881

· 1 718 800 Fr or

 

· 17 officiers

· 592 sous-officiers et soldats

· 1 infirmerie pouvant recevoir 32 malades

· 1 écurie pour 10 chevaux

 

 

· 92 tonnes de poudre noire

· 3 890 000 cartouches

· 1 four de 250 rations et 1 four Lespinasse portatif de 180 rations.

· 1 citerne d’une contenance de 500 m3

· 1 pont à levis à bascule en dessous

1890

1913 à 1914

Zone de Texte: Pièces de rempart
du fort
Zone de Texte: Cuirassements et casemates
Zone de Texte: Défense des fossés

1884

Zone de Texte: Nb de pièces
Zone de Texte: 35
Zone de Texte: 35
Zone de Texte: 37

Armement du fort et cuirassements installés entre 1879 et 1914

1879

Zone de Texte: 34

Armée active

· 4 officiers, 116 soldats et 3 chevaux

Effectif en 1914

Armée territoriale

· 14 officiers, 451 soldats et 4 chevaux

Le fort de Montperché est bâti à 1000 mètres d’altitude sur le territoire de la commune d’Aiton au dessus du fort du même nom. Il surveille les vallées d’Arc et de l’Isère et les moyens de communication venant de Grenoble, de Modane et d’Albertville. Le casernement du fort est étalé sur le massif de la montagne, il ressemble beaucoup à celui de la Croix de Bretagne à Briançon. Le fort possède un poste optique qui lui permet de communiquer avec le fort de Montgilbert et les fort du Mont et de Tamié de la place d’Albertville. Son armement est renforcé par les batteries de Frais Pertuis et de la tête noire et par le Blockhaus de Crêpa qui le protège de certains débouchés.

Le fort de Montperché ne sera pas modernisé, il servira de colonie de vacances en 1948 et 1972. Aujourd’hui le fort est une propriété privé habitée interdite d’accès sans autorisation.

Modernisations

· Aucune modernisation