www.fortiffsere.fr VAUBOURG Cédric et Julie © COPYRIGHT Mentions légales

Le poste de Siricocca est construit sur le sommet du même nom, à 1051 mètres d’altitude au nord-est de l’avancée de Nice et à 5,46 km au sud-sud-est du fort du Barbonnet.

Sa mission est de contrôler un secteur en avant de l’ouvrage du Mont-Ours, en surveillant le vallon du Careï et le versant occidental de la crête frontière.

Cet ouvrage est principalement occupé par les troupes mobiles. Il se compose d’un casernement défensif pour environ 30 hommes, d’un mur d’enceinte servant aussi de mur à bahut pour l’infanterie et d’un emplacement pour pièces légères de 80 ou de 90 de campagne. Le casernement défensif possède une citerne en sous-sol alimentée par les eaux de pluie, mais l’ouvrage ne possède pas de latrines, ni de locaux de vie.

Cette petite fortification sera utilisée et entretenue jusqu’au Second Conflit Mondial.

Après cette période, elle tombera dans l’oubli. Elle se trouve aujourd’hui sur un circuit de randonnée d’où l’on peut avoir de superbes vues sur les alentours.

Le casernement défensif du poste . Cliché Jean Philippe Guichard

Le poste de Siricocca

Le casernement défensif du poste . Cliché AMMANN Lucas

Le casernement défensif du poste . Cliché AMMANN Lucas

Vue sur le poste de Siricocca  dans les années 80. © Alain LOVINY

Le casernement défensif du poste dans les année 80. © Alain LOVINY

Rectangle à coins arrondis: Haut de page

Le mur à bahut du poste . Cliché Jean Philippe Guichard

Vue sur le poste de Siricocca . Cliché AMMANN Lucas

Le casernement défensif du poste . Cliché AMMANN Lucas

Le mur à bahut du poste . Cliché AMMANN Lucas

Le casernement et le mur à bahut. Cliché Jean Philippe Guichard