www.fortiffsere.fr VAUBOURG Cédric et Julie © COPYRIGHT Mentions légales

Le massif de l’Authion est un point stratégique important qui est face à la frontière italienne. Il est fortifié pour empêcher une invasion italienne par le nord de Nice en passant par la vallée de la Roya. Dès 1877, le massif est occupé par l’armée, des routes y sont aménagées et trois ouvrages sont construit entre 1887 et 1900, les forts de la Forca, des Milles Fourches et la redoute des trois Communes ce qui permettra en 1914 de contrôler ce secteur en cas d’attaque italienne.

Dans les années 30, un ouvrage Maginot plus moderne sera construit en plus pour renforcer la défense.

En avril 1945, les allemands occupent le massif mais la capitulation allemande aurait pu attendre mais le Général De Gaulle souhaite que Tende et La Brigue soient rattachées à la France. Il pense forcer la main aux alliés qui sont assez hostiles à une modification des frontières.

L’attaque commence le 9 avril, elle se terminera le 14 après la libération de la ville de Tende. Mais les conséquences sont très lourdes pour reprendre le massif fortifié près de 245 soldats y périront et il y aura près de 650 blessés.

En 1947, les villes de Tende et de la Brigue seront rattachées à la France ce qui repousse la frontière de quelques kilomètres

Photo des combats sur le Massif de l’Authion en 1945

Les casernements des vieilles cabanes pour les soldats qui occupent le massif.

Cliché VAUBOURG Cédric

Rectangle à coins arrondis: Le Massif de l’Authion