www.fortiffsere.fr VAUBOURG Cédric et Julie © COPYRIGHT Mentions légales

La batterie des Têtes

Un rocher marqué de plusieurs directions de tir près de l’observatoire de la batterie.

Cliché  VAUBOURG Cédric

Un rocher marqué de plusieurs directions de tir près de l’observatoire de la batterie.

Cliché  VAUBOURG Cédric

Un rocher marqué de plusieurs directions de tir près de l’observatoire de la batterie.

Cliché  VAUBOURG Cédric

La batterie des Têtes N°5 est une batterie d’artillerie de la position de Courbaton qui est construite à 1800 mètres d’altitude après la batterie du Leuchelet.

Cette batterie de crête modèle 1907 commence à être construite en 1914, mais la déclaration de guerre et le changement de camp de l’Italie en mai 1915 qui bascule de la triple alliance à la triple entente viendra stopper les travaux face à un pays allié. La batterie d’artillerie ne sera pas terminée, seules quelques fondations seront commencées.

Cette batterie aurait dû recevoir 4 plateformes de tir qui auraient dus être armées de 4 canons de 120L. Leurs objectifs étaient la vallée du Nant de Saint-Claude, les lacets de la route de Sainte Foy, la Rosière, la Froide sur les lacets de la route du petit Saint-Bernard. Un projet daté de 1913 prévoyait la construction d’un dépôt intermédiaire pour le stockage des munitions à proximité de la batterie

Nous ignorons à ce jour si cette batterie aurait été armée dans l’urgence à la mobilisation.

Rectangle à coins arrondis: Haut de page

Effectif prévu de la répartition de la garnison de guerre pour la Position de Courbaton d’après l’instruction du 30 juillet 1909

· Infanterie : 8 officiers, 500 soldats et 2 chevaux du 108ème RI territorial

· Artillerie : 3 officiers, 210 soldats et 1 cheval du 11ème régiment d’artillerie à pied

· Génie et services divers : 2 télégraphistes et 2 infirmiers

· Auxiliaires et commis des services administratifs : 2 commis et ouvriers d’administration

Soit un effectif de 11 officiers, 716 soldats et 3 chevaux

Effectif de la batterie prévu à la mobilisation en 1914 à la première heure

· Infanterie : 1 officier et 101 soldats du 97ème RI

· Artillerie : 1 officier et 22 soldats du 11ème régiment d’artillerie à pied

· Génie et services divers : Aucun

Soit un effectif de 2 officiers et 123 soldats