www.fortiffsere.fr VAUBOURG Cédric et Julie © COPYRIGHT Mentions légales

La batterie du Leuchelet N°4

La batterie du Leuchelet N°4 est une batterie d’artillerie de la position de Courbaton qui est construite entre la batterie des Têtes et les batteries de Courbaton à 1700 mètres d’altitude.

Cette batterie de crête modèle 1907 commence à être construite en 1914, mais la déclaration de guerre et le changement de camp de l’Italie en mai 1915 qui bascule de la triple alliance à la triple entente viendra stopper les travaux face à un pays allié. La batterie d’artillerie ne sera pas terminée.

Cette batterie aurait dû recevoir 4 plateformes de tir qui auraient dus être armées de 4 canons de 120L. Leurs objectifs étaient les lacets de la route venant du col du petit Saint Bernard et le ravin du Reclus en rive droite de l'Isère.

Nous ignorons à ce jour si cette batterie aurait été armée dans l’urgence à la mobilisation.

Effectif prévu de la répartition de la garnison de guerre pour la Position de Courbaton d’après l’instruction du 30 juillet 1909

· Infanterie : 8 officiers, 500 soldats et 2 chevaux du 108ème RI territorial

· Artillerie : 3 officiers, 210 soldats et 1 cheval du 11ème régiment d’artillerie à pied

· Génie et services divers : 2 télégraphistes et 2 infirmiers

· Auxiliaires et commis des services administratifs : 2 commis et ouvriers d’administration

Soit un effectif de 11 officiers, 716 soldats et 3 chevaux

Effectif de la batterie prévu à la mobilisation en 1914 à la première heure

· Infanterie : 1 officier et 101 soldats du 97ème RI

· Artillerie : 1 officier et 22 soldats du 11ème régiment d’artillerie à pied

· Génie et services divers : Aucun

Soit un effectif de 2 officiers et 123 soldats