www.fortiffsere.fr VAUBOURG Cédric et Julie © COPYRIGHT Mentions légales

· Accueil

· Le système Séré de Rivières

· Le général Séré de Rivières

· Les éléments des forts

· L’armement des forts

· Les forts de France

La place de Verdun

Les hauts de Meuse

La Place de Toul

La place de Langres

La trouée de Charmes

La place d’Epinal

La Haute Moselle

La place de Belfort

La trouée de Belfort

La place de Besançon

La place de Dijon

Pontarlier-Rideau du Jura

La place d’Albertville

Le secteur de Chamousset

La haute Maurienne

La place de Bourg-st-Maurice

La place de Lyon

La place de Grenoble

La place de Briançon

Le fort du château et son enceinte

La position de Rampes

La position du Gondran

L’ouvrage du Gondran A

L’ouvrage du Gondran B

L’ouvrage du Gondran C

L’ouvrage du Gondran D

Le fort et le blockhaus du Janus

L’ouvrage des Aittes

Le magasin de l’Infernet

Le fort de l’Infernet

Le casernement de la Cochette

Le fort de l’Olive

Les retranchements Berwick

La position de Lenlon

Le magasin de Lenlon

Le blockhaus de Lenlon

La position du Granon

La position de la Grande Maye

Le blockhaus de la Grande Maye

Le fort de la Croix de Bretagne

La position de la Lauzette

Le blockhaus de la Lauzette

Le fort des Têtes

La Communication Y

Le fort du Randouillet

Le fort Dauphin

Le fort d’Anjou

La redoute du point du jour

Le pont d’Asfeld

La redoute des Salettes

La batterie de la Croix de Toulouse

Le blockhaus de Malfosse

La citadelle de Mont-Dauphin

La place de Tournoux

L’avancée de Nice

La place de Nice

· L’armée française

· Les forts visitables

· Liens

· Contact

· Qui sommes nous ?

· Mises à jour

· Statistiques

· Bibliographie

· Attention

Le blockhaus de Lenlon ou l’ouvrage de L’Enlon ou le fort Boyard des Montagnes

Aujourd'hui, ce blockhaus est en bon état, il appartient à un privé qui l’a acheté dans les années 60. Les extérieurs d’accès libres offrent un point de vue remarquable sur le secteur.

Le blockhaus de Lenlon est un ouvrage d’infanterie construit à 10km au nord de la ville, à 2510 mètres d’altitude, sur la pointe du massif de Lenlon. Il est parfois appelé fort Boyard des Montagnes.

Sa mission est d’héberger des troupes pour occuper les hauteurs de la crête qui domine l’arrière du fort de l’Olive, afin d’empêcher un assaut d’infanterie sur la position stratégique de l’Enlon.

Il se compose d’une petite cuisine, de deux chambrées de troupe de 40 hommes équipées de lits à bas-flanc en bois, d’une chambre pour un officier et des latrines. La défense rapprochée ou l’observation des lignes ennemies est assurée depuis 48 créneaux de fusillade répartis sur deux niveaux qui sont aménagés dans la paroi de 1m10 d'épaisseur de l’ouvrage. Le côté de l’entrée moins exposé possède 6 petites fenêtres à l’étage équipées de volets blindés.

Armement du blockhaus  et cuirassements installés entre 1893 et 1914

Equipement du blockhaus en 1914

Détail de la grille défensive du blockhaus.

Cliché VAUBOURG Cédric

Deux soldats au blockhaus de L’Enlon vers 1900

©Archives départementales des Hautes Alpes côte  37Fi69

Vue sur le côté de l’entrée du blockhaus. Cliché VAUBOURG Cédric

L’entrée du blockhaus. Cliché VAUBOURG Cédric

Vue sur le côté de l’entrée du blockhaus côté gauche. Cliché VAUBOURG Cédric

Vue sur le côté de l’entrée du blockhaus. Cliché VAUBOURG Cédric

La vue depuis le blockhaus. Cliché VAUBOURG Cédric

Les différents créneaux du tir du blockhaus. Cliché VAUBOURG Cédric

Le côté droit du blockhaus. Cliché VAUBOURG Cédric

Détail de la grille défensive à l’entrée du blockhaus. Cliché VAUBOURG Julie

Vue sur le blockhaus. Cliché VAUBOURG Cédric

Détail des différents créneaux de tir du blockhaus. Cliché VAUBOURG Julie

Vue sur le blockhaus depuis la position de Lenlon. Cliché VAUBOURG Julie

Rectangle à coins arrondis: Haut de page

Détail des volets blindés du côté de l’entrée du blockhaus.

Cliché VAUBOURG Julie

 

1893

1913-1914

Armement du blockhaus

L’armement se compose de fusils 

Nb de pièces

0

0

Dates de construction

 

Effectif 81 hommes

· 1891-1893

 

· 80 soldats

· 1 officier

Capacité des magasins à poudre

Capacité des magasins sous roc

Capacité du magasin aux cartouches

 

Boulangerie

 

Cuisine

Puits et citernes

 

 

 

Pont de l’entrée principale

· Aucun

· Aucun

· Aucun

· Le pain provient des casernements de la position de Lenlon

· 1 cuisinière de marque François Vaillant

· 1 source à proximité de l’ouvrage d’un débit de 20 litres/min

· 1 citerne de 35m³ alimentée par l’eau de fonte des neiges de l’ouvrage

· Aucun

Communication optique

Communication télégraphie électrique

Eclairage en 1914

· Aucune

· Aucune

· Lampe à pétrole pour l’intérieur du blockhaus