www.fortiffsere.fr VAUBOURG Cédric et Julie © COPYRIGHT Mentions légales

· Accueil

· Le système Séré de Rivières

· Le général Séré de Rivières

· Les éléments des forts

· L’armement des forts

· Les forts de France

La place de Verdun

Les hauts de Meuse

La Place de Toul

La place de Langres

La trouée de Charmes

La place d’Epinal

La Haute Moselle

La place de Belfort

La trouée de Belfort

La place de Besançon

La place de Dijon

Pontarlier-Rideau du Jura

La place d’Albertville

Le secteur de Chamousset

La haute Maurienne

La place de Bourg-st-Maurice

La place de Lyon

La place de Grenoble

La place de Briançon

Le fort du château et son enceinte

La position de Rampes

La position du Gondran

L’ouvrage du Gondran A

L’ouvrage du Gondran B

L’ouvrage du Gondran C

L’ouvrage du Gondran D

Le fort et le blockhaus du Janus

L’ouvrage des Aittes

Le magasin de l’Infernet

Le fort de l’Infernet

Le casernement de la Cochette

Le fort de l’Olive

Les retranchements Berwick

La position de Lenlon

Le magasin de Lenlon

Le blockhaus de Lenlon

La position du Granon

La position de la Grande Maye

Le blockhaus de la Grande Maye

Le fort de la Croix de Bretagne

La position de la Lauzette

Le blockhaus de la Lauzette

Le fort des Têtes

La Communication Y

Le fort du Randouillet

Le fort Dauphin

Le fort d’Anjou

La redoute du point du jour

Le pont d’Asfeld

La redoute des Salettes

La batterie de la Croix de Toulouse

Le blockhaus de Malfosse

La place de Tournoux

L’avancée de Nice

La place de Nice

· L’armée française

· Les forts visitables

· Liens

· Contact

· Qui sommes nous ?

· Mises à jour

· Statistiques

· Bibliographie

· Attention

Les retranchements de Berwick

Le mur en pierres sèches des retranchements Berwick. Cliché VAUBOURG Cédric

Le mur en pierres sèches des retranchements Berwick. Cliché VAUBOURG Cédric

Le mur en pierres sèches des retranchements Berwick. Cliché VAUBOURG Cédric

Les vestiges d’un baraquement à proximité des retranchements Berwick. Cliché VAUBOURG Julie

Les retranchements de Berwick sont des petites fortifications de campagne se composant d’un mur en pierres sèches et de petites tranchées. Antérieurs au système Séré de Rivières, ils ont été aménagés de 1709 à 1747. Ils se situent entre le fort de l’Olive et la position de l’Enlon, de part et d’autres du col de Granon « appelé aussi chemin du roi » et à différents emplacements de la position des Aittes.

Ces retranchements portent le nom du Duc de Berwick qui était chargé de maintenir les frontières de la France en Dauphiné de Savoie de 1709 à 1711.

Pendant la période Séré de Rivières, ces retranchements seront utilisés en cas d’attaque par l’infanterie. Afin d’héberger les différentes troupes du secteur, un baraquement sera aménagé à proximité du retranchement se trouvant entre l’Enlon et le fort de l’Olive.