· Accueil

· Le système Séré de Rivières

· Le général Séré de Rivières

· Les éléments des forts

· L’armement des forts

· Les forts de France

La place de Verdun

Les hauts de Meuse

La Place de Toul

La place de Langres

La trouée de Charmes

La place d’Epinal

La Haute Moselle

La place de Belfort

La trouée de Belfort

La place de Besançon

La place de Dijon

Pontarlier-Rideau du Jura

La place d’Albertville

Le secteur de Chamousset

La haute Maurienne

La place de Bourg-st-Maurice

La place de Lyon

La place de Grenoble

La place de Briançon

Le fort du château et son enceinte

La position de Rampes

La position du Gondran

L’ouvrage du Gondran A

L’ouvrage du Gondran B

L’ouvrage du Gondran C

L’ouvrage du Gondran D

Le fort et le blockhaus du Janus

L’ouvrage des Aittes

Le magasin de l’Infernet

Le fort de l’Infernet

Le casernement de la Cochette

Le fort de l’Olive

Les retranchements Berwick

La position de Lenlon

Le magasin de Lenlon

Le blockhaus de Lenlon

La position du Granon

La position de la Grande Maye

Le blockhaus de la Grande Maye

Le fort de la Croix de Bretagne

La position de la Lauzette

Le blockhaus de la Lauzette

Le fort des Têtes

La Communication Y

Le fort du Randouillet

Le fort Dauphin

Le fort d’Anjou

La redoute du point du jour

Le pont d’Asfeld

La redoute des Salettes

La batterie de la Croix de Toulouse

Le blockhaus de Malfosse

La citadelle de Mont-Dauphin

La place de Tournoux

L’avancée de Nice

La place de Nice

· L’armée française

· Les forts visitables

· Liens

· Contact

· Qui sommes nous ?

· Mises à jour

· Statistiques

· Bibliographie

· Attention

Aujourd'hui, ce blockhaus est en bon état, il est complètement à l’abandon, mais les extérieurs d’accès libres offrent un point de vue remarquable sur le secteur.

Le blockhaus de la Grande Maye est un ouvrage d’infanterie faisant parti de la position de la Grande Maye construit à 2420 mètres d’altitude au dessus du fort de la Croix de Bretagne. Il protège le fort, les positions de la Grande Maye et de la Lauzette des assauts de l’infanterie ennemie

Armement du blockhaus  et cuirassements installés entre 1888 et 1914

Equipement du blockhaus en 1914

La passerelle rabattable derrière l’entrée du blockhaus.

Cliché VAUBOURG Cédric

Le Blockhaus de la Grande Maye

Une des deux petites caponnières du blockhaus. Cliché VAUBOURG Julie

L’entrée du blockhaus ayant perdu son escalier. Cliché VAUBOURG Julie

Vue sur le fort de la Croix de Bretagne depuis le blockhaus. Cliché VAUBOURG Julie

Vue sur le blockhaus depuis le fort de la Croix de Bretagne. Cliché VAUBOURG Cédric

Vue sur le blockhaus. Cliché VAUBOURG Cédric

Une borne à coté du blockhaus où est marqué l’altitude 2420 m  Cliché VAUBOURG Julie

Le blockhaus. Cliché VAUBOURG Cédric

Le blockhaus. Cliché VAUBOURG Julie

Vue sur le fort de l’Infernet depuis le blockhaus. Cliché VAUBOURG Julie

www.fortiffsere.fr VAUBOURG Cédric et Julie © COPYRIGHT Mentions légales

La deuxième grande chambrée. Cliché VAUBOURG Cédric

Certainement le magasin aux provisions derrière l’entrée. Cliché VAUBOURG Cédric

Les latrines. Cliché VAUBOURG Cédric

Rectangle à coins arrondis: Haut de page

La première chambrée. Cliché VAUBOURG Cédric

Le petit sas derrière l’entrée. Cliché VAUBOURG Cédric

La première chambrée. Cliché VAUBOURG Cédric

Les restes de la cuisinière Choumara  . Cliché VAUBOURG Cédric

L’escalier d’accès de la cuisine au sous sol. Cliché VAUBOURG Cédric

Certainement le magasin aux provisions derrière l’entrée. Cliché VAUBOURG Cédric

 

1888

1913-1914

Armement du blockhaus

L’armement se compose de fusils 

Nb de pièces

0

0

Dates de construction

 

Effectif 50 hommes

· 1886-1888

 

· 49 soldats

· 1 officier

Capacité des magasins à poudre

Capacité des magasins sous roc

Capacité du magasin aux cartouches

 

Boulangerie

 

Puits et citernes

 

 

Pont de l’entrée principale

· Aucun

· Aucun

· Aucun

 

· Le pain provient d’un four mobile modèle Lespinasse à bois de 180 rations installé dans les baraquements de la Grande Maye

· 1 citerne de 18 m³ remplie annuellement par les eaux d’une source à 500 mètres de l’ouvrage grâce à 40 seaux en toile entretenus par le service du Génie

· Une passerelle rabattable

Communication optique

Communication télégraphie électrique

Eclairage en 1914

· Aucune

· Avec le fort de la Croix de Bretagne

· Lampes à pétrole pour l’intérieur du blockhaus