www.fortiffsere.fr VAUBOURG Cédric et Julie © COPYRIGHT Mentions légales

Le fort est bâti à 100 mètres d’altitude au nord de la place de la Fère. Il surveille la route venant de St Quentin et le canal de la Sambre à l’Oise et la vallée de l’Oise, il peut aussi croisé ses feux avec les forts de Mayot et de Liez.

Le plan du fort en 1914

En 1909, l’ouvrage commence à ressentir un abandon, il est désarmé comme les autres ouvrages de la place après la dépêche du 30 janvier 1903, puis déclassé en 1912. Son armement et ses munitions seront envoyés sur les places de l’Est.

Les allemands saboteront une grande partie du fort à leur départ en 1918. Aujourd’hui, c’est une propriété privée, son accès est interdit.

 

Zone de Texte: Pièces de rempart
du fort 
Zone de Texte: Cuirassements et casemates
Zone de Texte: Flanquement des fossés

1883

· Aucun projet de modernisation

Projets de modernisations

· Le fort est resté dans son état d’origine, il n’a subit aucune modernisation

Modernisations

Armement du fort et cuirassements installés en 1883

Zone de Texte: Nb de pièces
Zone de Texte: 41

· 3 novembre 1878 - 1880

· 1 500 000 Fr or

 

· 15 officiers

· 30 sous-officiers

· 520 soldats

· 1 infirmerie pour 36 malades

· 1 écurie pour 5 chevaux

 

· 100 tonnes de poudre noire

· 365 000 cartouches

· 2 fours de 300 rations chacun

· 2 puits d’un débit de 1,5 m3 à l’heure + 2 réservoir de 4 m3

· 1 pont à levis

Dates de construction

Coût des travaux en 1885

 

Effectif 565 hommes

 

 

 

 

 

Capacité des deux magasins à poudre

Capacité du magasin aux cartouches

Boulangerie

Puits et citernes

Pont de l’entrée principale

Le fort de Vendeuil ou fort Kirgener