Les différents éléments de la place

L’enceinte de Toul

L’usine frigorifique de Dommartin

L’entrepôt frigorifique du Saint-Michel

Le magasin central du Saint-Michel

Le fort Saint Michel

La redoute de la Justice

Les magasins centraux de la Justice

Le magasin central de la Madeleine

La côte Barine

L’abri de combat N°7 du secteur Nord-est

L’ouvrage de la Cloche

L’abri de combat N°6 du secteur Nord-est

L’abri de combat de Noel

L’ouvrage du Bouvron

L’abri de combat de la Cutine

L’abri de combat N°5 du secteur Nord-est

L’ouvrage de Francheville

L’abri de combat N°4 du secteur Nord-est

L’ouvrage de Ropage

L’abri de combat N°3 du secteur Nord-est

L’ouvrage ouest du Vieux Canton

L’abri de combat de la Nibarde

L’ouvrage du Champ des Bœufs

Le fort du Vieux Canton

L’ouvrage est du Vieux Canton

L’abri de combat N°2 du secteur Nord-est

L’ouvrage du Mauvais Lieu

L’ouvrage du Bas du Chêne

L’ouvrage du Mordant

L’abri de combat N°1 du secteur Nord-est

L’ouvrage de Villey Saint Etienne

Secteur Nord-est de la place

L’ouvrage de Fontenoy

Le fort de Gondreville

L’ouvrage du Haut des Champs

Le dépôt intermédiaire du Charmois

L’ouvrage du Charmois

Le magasin central de Dommartin

La redoute de Dommartin

L’ouvrage de Fays

Le magasin de Chaudeney

La redoute de Chaudeney

Le magasin de secteur de Bois sous Roche

Le fort de Villey le Sec

Le réduit

La batterie Nord

Le redan Est

La batterie Sud

La batterie cuirassée de 2 tourelles de 155C 08

Le fort du Chanot

L’ouvrage du Chanot

L’ouvrage de Bicqueley

Le magasin de secteur du Tillot

Le fort du Tillot

L’ouvrage de Gye

Le secteur Sud-est de la place

Le fort de Blénod

L’abri de combat de Sarvigne

L’abri de combat de Charmes la côte

Les ouvrages avancés B et C de Charmes-la-Côte

L’ouvrage A principal de Charmes-la-Côte

Le magasin de secteur de Charmes la Côte

L’abri de combat des Arvaux

L’abri de combat N°4 du secteur sud-ouest

L’abri de combat N°5 du secteur sud-ouest

Le fort de Domgermain

Le secteur sud-ouest de la place

Le magasin de secteur de Domgermain

Le fort d’Écrouves

L’abri de combat N°1 du secteur nord-ouest

Le magasin de secteur d’Ecrouves

L’abri de combat du Val des Nonnes

L’ouvrage du Val des Nonnes

L’ouvrage du Bois Bulletin

L’abri de combat de Vatéchamp

L’ouvrage de Fayemont

Le fort de Bruley

Le secteur Nord-ouest de la place

Le fort de Lucey

La batterie cuirassée de 2 tourelles de 155R 07

La batterie cuirassée d’une tourelle Montluçon de 155C

Le magasin de secteur de Lucey

La position avancée Lucey Trondes

Le fort de Trondes

Les casernes

Le parc à dirigeables

Divers

www.fortiffsere.fr VAUBOURG Cédric et Julie © COPYRIGHT Mentions Légales

· Accueil

· Le système Séré de Rivières

· Le général Séré de Rivières

· Les éléments des forts

· L’armement des forts

· Les forts de France

La place de Maubeuge

Secteur Maubeuge - Verdun

La place de Reims

La place de Laon

La place de la Fère

La place de Verdun

Les hauts de Meuse

La Place de Toul

L’enceinte de Toul

L’usine et entrepôt frigorifique

Le magasin du Saint  Michel

Le fort Saint Michel

La redoute de la Justice

Les magasins de la Justice

Le magasin de la Madeleine

La côte Barine

L’abri de combat N°7

L’ouvrage de la Cloche

L’abri de combat N°6

L’abri de combat de Noel

L’ouvrage du Bouvron

L’abri de combat de la Cutine

L’abri de combat N°5

L’ouvrage de Francheville

L’abri de combat N°4

L’ouvrage de Ropage

L’abri de combat N°3

L’ouvrage ouest du Vieux Canton

L’abri de combats de la Nibarde

L’ouvrage du Champ des Bœufs

Le fort du Vieux Canton

L’ouvrage est du Vieux Canton

L’abri de combat N°2

L’ouvrage du Mauvais Lieu

L’ouvrage du Bas du Chêne

L’ouvrage du Mordant

L’abri de combat N°1

L’ouvrage de Villey Saint Etienne

Secteur Nord-est de Toul

L’ouvrage de Fontenoy

Le fort de Gondreville

L’ouvrage du Haut des Champs

Le dépôt du Charmois

L’ouvrage du Charmois

Le magasin de Dommartin

La redoute de Dommartin

L’ouvrage de Fays

Le magasin de Chaudeney

La redoute de Chaudeney

Le magasin de Bois sous Roche

Le fort de Villey le Sec

Le réduit

La batterie Nord

Le redan Est

La batterie Sud

La batterie cuirassée de 155C

Le fort du Chanot

L’ouvrage du Chanot

L’ouvrage de Bicqueley

Le magasin du Tillot

Le fort du Tillot

L’ouvrage de Gye

Le secteur Sud-est de Toul

Le fort de Blénod

L’abri de combat de Sarvigne

L’abri de combat de Charmes la côte

Les ouvrages avancés de Charmes-la-Côte

L’ouvrage de Charmes-la-Côte

Le magasin de Charmes la Côte

L’abri de combats des Arvaux

L’abri de combat N°4

L’abri de combat N°5

Le fort de Domgermain

Le secteur sud-ouest de la place

Le magasin de Domgermain

Le fort d’Écrouves

L’abri de combat N°1

Le magasin d’Ecrouves

L’abri de combat du Val des Nonnes

L’ouvrage du Val des Nonnes

L’ouvrage du Bois Bulletin

L’abri de combat de Vatéchamp

L’ouvrage de Fayemont

Le fort de Bruley

Le secteur Nord-ouest de la place

Le fort de Lucey

La batterie cuirassée de 155R

La batterie cuirassée de 155C

Le magasin de Lucey

La position avancée Lucey Trondes

Le fort de Trondes

Les casernes

Le parc à dirigeables

Divers

La place de Langres

La trouée de Charmes

La place d’Epinal

La Haute Moselle

La place de Belfort

La trouée de Belfort

· L’armée française

· Les forts visitables

· Liens

· Contact

· Qui sommes nous ?

· Mise à jour

· Statistiques

· Bibliographie

· Attention

La place forte ou le camp retranché de Toul

La ville de Toul fut fortifiée par Vauban en 1700 et reçue ses premiers forts Séré de Rivières en 1874. Elle fut préférée à Nancy jugée trop proche de la frontière. Le choix de Toul, verrou géographique du secteur, permet de surveiller les communications entre Paris et Strasbourg avec pour soutien les forts de Frouard et de Pont-St-Vincent, situés aux alentours de Nancy.

Les premiers forts construits restent très proches de l’enceinte. Ils permettent de prévenir l’arrivée imminente de l’ennemi. En fait, on occupe les emplacements susceptibles de servir de points pour l'installation des batteries ennemies pour bombarder la ville. On peut compter parmi eux les forts du Tillot, Domgermain, Ecrouves  et Saint-Michel ainsi que les redoutes de Dommartin et de la Justice.  Les forts de Blénod, au sud, Lucey, Trondes au nord, Villey-le-sec, à l’est et Gondreville, à l’ouest, appuyés simultanément par le fort de Bruley et la redoute de Chaudeney, permettent d’élargir la ligne de défense.

Avec l’arrivée de la mélinite en 1888, on décide d’étendre la défense au Nord de la place avec la construction de l’ouvrage du Bouvron, vers le nord-est en occupant le massif de la forêt de Villey St Etienne avec l’ouvrage Est du vieux Canton. Vers le sud, le fort du Chanot, l’ouvrage de Bicqueley et bien d’autres formeront une ligne d’avant poste pour la place.

Par la suite, le fort du Vieux Canton, les ouvrages de la Cloche et du Mordant fermeront la boucle de la place forte de Toul. De plus, tous ces forts sauf les redoutes de Dommartin et de la Justice seront modernisés, ce qui fait de cette place une des plus modernisées de l’est. Il faut savoir que c’est à Toul, en 1888, qu’a été mis au point le système de chemin de fer à voie étroite, dite voie de 60 , conçu par le Colonel Péchot. Un réseau d’une longueur de 140 km de voie de 60 y sera installé.

Au total, la place compte à elle seule 12 forts, 16 ouvrages, 3 redoutes, 76 batteries d’artillerie, armés d’environ 400 canons répartis parmi tous ces ouvrages. Le dispositif sera complété par 12 magasins à poudre d’extérieur, 21 abris caverne, 19 abris de combats, un parc à dirigeable, un terrain d’aviation, une usine frigorifique, une manutention et une station radio. En 1914, c'est 42 000 hommes de troupes dont 12 000 affectés à la défense de la Place.

Manœuvre d’un mortier de 220 par le 6ème RAP

Collection VAUBOURG Cédric

Manœuvre d’une pièce de 155L sur voie de 60  par le 6ème RAP

Collection Lionel PRACHT

L’arsenal de la place de Toul

Collection Lionel PRACHT

Un convoi de voie de 60

Collection Lionel PRACHT

Les caserne Lamarche

Collection Lionel PRACHT

Le service de santé militaire à l’hôpital

Collection Patrice MONANGE

Un convoi de voie de 60

Collection Lionel PRACHT

Un canon de 120 L sur une plate-forme de tir

Collection Lionel PRACHT

Rectangle à coins arrondis: Haut de page